L'Europe Centrale: un espace culturel cohérent.

L'avenir de l'UE dépendra de la capacité de ses peuples à comprendre chacun sa propre identité et celle des autres.
En France, les nouveaux membres d' Europe Centrale sont fort mal connus...
Notre Association , par ses voyages , tente modestement d' y remédier...



L'ouvrage 
" Culture et identité en Europe Centrale: Canons littéraires et visions de l'histoire ", peut y remédier de façon plus approfondie.

C'est une coproduction de l'Institut d'Etudes Slaves de PARIS et de l'Université Mazaryk de BRNO éditée en 2011.

Une étude ... inépuisable: en effet, depuis 2011 , une vingtaine de chercheurs se retrouvent régulièrement autour de cet ouvrage.

Le dernier symposium en date s'est déroulé à PRAGUE  ce 23 octobre 2013.
Radio Prague rapporte plus avant les contributions de:
- Michel MASLOWSKI  ( Sorbonne, PARIS)
- Petr KYLOUSEK ( Université  Mazaryk de BRNO )
- Miroslav HROCH   ( Université Charles de PRAGUE )

Nous qui revenons d'un voyage en Tchéquie , serons intéressés par le paragraphe:

" En Europe Centrale, les peuples s'unissent par la culture et non par des institutions politiques.(....) quelque part c'est le consensus culturel qui décide ( ...) et dans ce cas-là on se réfère à l'histoire ancienne.
Ainsi, par exemple celui qui veut se sentir tchèque fera référence
à

            Charles IV,  Jan HUS ou  COMENIUS. "

Pour lire en entier le reportage c/c le symposium du 23 oct 2013 : cliquer ici

Ci-dessous un résumé du livre ( sur le site de la Sorbonne), sont évoqués :
- MICKIEWICZ ( 1798-1855, père spirituel de la littérature polonaise moderne, son monument à Paris): 
   plus d'infos : cliquer ici
- Taras CHEVTCHENKO ( 1814-1861, le plus grand poète romantique de langue ukrainienne):
    plus d'infos:      cliquer ici
- Ludovit STUR ( 1815-1856, figure incontournable de l'histoire slovaque, mort à MODRA que nous avons visité en 2013, homme politique, philosophe, historien, linguiste, écrivain, poète, ... ) plus d'infos: cliquer ici
- Karel Hynek MACHA ( 1810-1836, mort à 26 ans, mais plus important représentant du romantisme tchèque )
   plus d'infos: cliquer ici
- Sandor PETOFI ( 1823-1849, mort à 26 ans, poète, un des chefs spirituels de la Révolution hongroise de 1848 ):
   plus d'infos: cliquer ici



 

Jeudi 21 Novembre 2013
Lu 208 fois