Rayonnement de la culture arménienne en France, francophonie et jumelages

Restez à l'écoute des médias à l'approche du XVIIème sommet de la Francophonie à EREVAN les 11 au 12 octobre 2018 !
Quant à nous, dans cette page documentaire N° 12 avant notre voyage en Arménie avec SPFA au printemps 2019, nous vous proposons un " petit regard en arrière "....
Vous pouvez encore regarder sur YOU TUBE jusqu'au 22 novembre 2018 l 'émission diffusée sur ARTE le 4 septembre 2018 : Arte/découvertes / "VOYAGE en Arménie".
Grâce à l'article ci-dessous vous pourrez revivre quelques points forts de ce qui depuis 1991 a été proposé en France pour une meilleure connaissance de l'Arménie.
Consultez aussi nos 11 précédentes pages infos dans la rubrique " le prochain voyage" de ce site.





Avec l'indépendance de l'Arménie acquise en 1991,
( l'Arménie était membre de l'URSS de 1922 à 1991) ce pays et sa civilisation ont été redécouverts dans le monde occidental et en France en particulier , à travers de nombreuses manifestations, expositions etc....






Dès 1992, s'est tenue à la Chapelle de la Sorbonne à Paris la première expo consacrée au  "Royaume arménien de Cilicie".
Puis suivirent par exemple : 
* en 1996 , à Nantes et à Paris ( BNF )  simultanément les expos " Trésors de l'Arménie ancienne" d'une part et " Arménie entre Orient et Occident" d'autre part.
* en 1999, au Vatican  , l'expo exceptionnelle " Romana Armenia"
* en 2001 à la British Library  " Trésors de l'Arménie Chrétienne"   

Tout ceci a été possible grâce à la mise à disposition des collections du Musée des documents anciens, le Maténadaran d'EREVAN et du Musée d'Etat d'histoire de l'Arménie.
Tout ceci est aussi révélateur de la volonté de l'Arménie de montrer l'ancienneté de sa civilisation et de valoriser une image autre que celle de "victime du génocide de 1915 "

PARIS, terre d'accueil de réfugiés du génocide arménien est devenu l'un des centres culturels de la diaspora arménienne en France.
Dès 1998 PARIS et EREVAN signent un pacte d'amitié et EREVAN devient membre de l'Association Internationale des Maires Francophones.
Le 29 janvier 2001 la France ( président CHIRAC) reconnaît le génocide arménien de 1915 et PARIS décide de commémorer ce génocide chaque 24 avril comme c'est aussi le cas en Arménie.
En 2003,PARIS inaugure la statue de KOMITAS ,
En 2008, le jardin qui se situe à l'arrière de cette statue sur la Place du Canada ( 8ème arrond.)est baptisé " JARDIN d'EREVAN " ( voir photo ci-dessus)

Mais c'est " L'année de l'Arménie " en France 
( du 21 septembre 2006 au 14  juillet 2007 ) qui est pour l'Arménie LA magnifique occasion de faire connaître son histoire et les richesses culturelles du pays.
Pour info:
Dates symboliques: le 21 septembre est fête nationale en Arménie ( déclaration d'indépendance de 1991) comme le 14 juillet est fête nationale  en France.


Toutes les infos ET liens internet directs c/c ces manifestations en 2006-2007  sur le site de l'Institut Français ( IF) : cliquer ici

Un programme PRESTIGIEUX d'expositions, soit plus de 1000 manifestations dont 830 labelisées ,  a lieu à travers plus de 200 villes de France, particulièrement à PARIS, en région PACA et dans la vallée du Rhône, historiquement terres d'accueil des réfugiés arméniens en 1920.
Citons:
* au musée du LOUVRE,  " Arménia Sacra"  ( oeuvres d'art du Vème au XVIII èm siècle)
* à la Vieille Charité à MARSEILLE , " Arménie, la Magie de l'écrit"manuscrits enluminés, livres anciens à l'occasion du 1600ème anniversaire de l'alphabeth arménien)
* au musée des tissus à la Fourvière à LYON, " Ors et Trésors d' Arménie" ( expo de tissus à usage religieux )
* dans divers musées archéologiques , " Dans les montagnes d'Arménie, 500 000 ans d'histoire avant notre ère ".
Dans ce cadre, " Arménie mon amie, année de l'Arménie en France", une pléthore d'ouvrages a été éditée.
N.B. nous avions déjà cité l'ouvrage paru sous la direction de Gérard Dédéyan
"  Histoire du peuple arménien" .

En 2008 l'Arménie passe du statut de membre associé à
membre permanent de l'OIF ( organisation Internationnale de la Francophonie) et accueillera dans sa capitale EREVAN les 11 et 12 octobre 2018 le XVIIème sommet de la Francophonie , " VIVRE ENSEMBLE" .
Par sa francophilie combattante et sa francophonie  bien implantée, l'ARMENIE séduit les villes françaises.
Le JUMELAGE devient la nouvelle forme des relations entre la France et l'Arménie.
EREVAN, capitale de l'Arménie est jumelée à PARIS, à LYON, à NICE, à MARSEILLE.
Ce sont les régions historiques d'accueil des réfugiés en 1920 qui ont développé les 1ers jumelages. De nos jours plus d'une vingtaine de jumelages existent entre villes ou régions arméniennes et françaises  ( ex: région PACA jumelée avec Région de LORI  etc...)
Les objectifs sont multiples: apprendre à se connaître, intensifier les relations sociales,
économiques et culturelles, vivre en meilleure entente etc....
Sous le haut patronage des Présidents du Sénat et de l'Assemblée Nationale français, des dizaines de villes et régions françaises et arméniennes réalisent ainsi chaque année de nombreux projets dans les domaines de la santé, l'éducation, l'agriculture, l'artisanat.
C'est une coopération décentralisée dynamique.
Vous pouvez télécharger la carte ci-dessous (  PDF)

Mardi 18 Septembre 2018
Lu 85 fois